Bannière
THALES : PROBASIS A L'OEUVRE PDF Imprimer Envoyer

THALES :1500 emplois directement menacés

 

Mercredi 24 novembre la direction générale a présenté un plan de réduction d’effectifs touchant l’ensemble des établissements de Thales. Des réductions d’effectifs sont aussi prévus dans les établissements des autres pays européens. Voici un rapide compte-rendu de ce qui a été dit au Comité de Groupe France où siègent 2 représentants de SUPPer.

Le constat fait par la Direction Générale est le suivant :

""- les actions entreprises en 2009/2010 n'apparaissent pas suffisantes face à la baisse attendue du niveau d'activité dans certains secteurs
- nécessité de restaurer notre niveau de compétitivité rapidement pour retrouver les relais de croissance à l'export
- adapter plus rapidement encore notre structure et notre fonctionnement à l'environnement
poursuivre le plan (probasis) de transformation et de performance engagé
-ajuster et accélérer l'optimisation de notre organisation par un meilleur partage de nos moyens et de nos ressources
- adapter sur 2011 les effectifs et notamment ceux de structure.
- renforcer la démarche d'anticipation sur l'évolution des emplois, le développement professionnel et la formation.
- les prévisions des sociétés font apparaître une nécessité d'adapter les effectifs pour accompagner ces plans d'adaptation, chaque société présentera aux instances locales les conséquences éventuelles concernant son périmètre (dès décembre 2011)
- les principes généraux retenus dans chacune des sociétés concernées seront :
- le volontariat
- l'employabilité
- la priorité à la mobilité

Pour garantir une homogénéité des pratiques dans chacune des sociétés, il sera proposé une négociation au niveau central avec les organisations syndicales représentatives afin de définir les modalités d'application de ces principes.""

Question SUPPer au comité de Groupe : quel est l'objectif global?

Réponse Direction Générale : estimation 1500 suppressions de postes touchant les métiers supports indirects (finances, RH, DG, juridique, communication, force commerciale, directions des opérations, achat, qualité) mais aussi des problèmes de charge.
Présentation des objectifs des filiales dans des CCE réunis en décembre 2010.
Volonté de traiter hors PSE(?)

Question SUPPer: : Quelle répartition de ces suppressions de postes.

Réponse Direction Général : Suppressions des 1500 postes : 60% indirect, 40% direct.

Commentaire SUPPer : ce serait en fait une baisse nette de 1500 emplois avec une perspective de 600 embauches. La réalité des suppressions d’emplois risqueraient d’atteindre 2100 postes.

Cas particulier : là où il y a des GAE en cours, il y aura possibilité de rajouter une couche si pas de bonnes nouvelles (exemple TSA par rapport aux marchés export).

 Voilà la réalité de Probasis et de recherches de compétitivité à tout crin !

 Ne laissons pas faire !

 

La coordination nationale SUPPer