Bannière

get_adobe_reader

Bulletin d'adhésion à SUPPer

Se syndiquer pourquoi SUPPer, "Une force au service exclusif des salariés"

 

Ce formulaire vous permet de pré-remplir votre bulletin d'adhésion au syndicat SUPPer pour toutes les entités de THALES
Tous les champs sont obligatoires, merci de bien faire attention à ne pas remplir de données éronnées

Civilité
Nom
Prénom
E-mail (pro ou perso)
Etablissement - "Autre" précisez :
Service (ou code courrier)
Catégorie socio-professionnelle

En cliquant sur le bouton "imprimer", une page au format PDF va s'ouvrir, vous pourrez ainsi l'imprimer et/ou l'enregistrer.

 

Pour l'année en cours, une cotisation de 45€ minimum à payer par chèque à l'ordre de SUPPer (possibilité de payer en 3 fois).
ce bulletin d'adhésion est à adresser au trésorier de la section de votre établissement ou un representant de section syndicale SUPPer.
A remplir, imprimer et signer avant de remettre au trésorier de votre section

 

 

SE SYNDIQUER POURQUOI ? QUEL SYNDICAT CHOISIR ?

 

 

La désyndicalisation : une réalité catastrophique

Aujourd’hui, seulement 5% des salariés sont syndiqués dans le secteur privé. Le Groupe Thalès n’échappe pas à cette réalité. Pour 33 000 salariés, il y a à peine 1650 syndiqués toutes organisations syndicale confondues.

Les causes sont multiples. L’individualisation des comportements en est une. La peur de s’engager par crainte de son évolution de carrière, une autre. Mais renvoyer la cause de la désyndicalisation au seul salarié est un peu facile. Les politiques menées par les organisations syndicales et parfois leur absence d’indépendance vis à vis des partis politiques ou des directions d’entreprise ont creusé aussi un fossé entre syndicat et salarié. De même, le déficit de participation des jeunes (à l’action syndicale) reflète les difficultés des organisations syndicales à sensibiliser les nouveaux actifs à une culture ouvrière qui leur semble appartenir (à tort) au passé. 

La puissance des syndicats est cependant une illustration du rapport de forces existant entre les salariés d’un côté et les directions d’entreprises de l’autre.

Se syndiquer, pourquoi ?

A quoi ça sert de se syndiquer ? Certains diront " à être défendus ", d'autres " à se défendre tous ensemble ", " à conquérir de nouveaux droits ". En fait ces idées sont inséparables.

Pour être défendus, se défendre tous ensemble

Oui, par exemple lorsque, soutenu par l'action des salariés, le syndicat intervient auprès de l'employeur pour obtenir une augmentation de salaire, faire lever une sanction...

Se défendre tous ensemble, aussi bien dans l'entreprise face au patron, à une direction, qu'à l'échelle d'une localité, d’une branche professionnelle ou encore au plan national interprofessionnel. Car en permanence les salariés sont contraints de se rassembler et d'agir de différentes façons pour faire valoir leurs droits et pour   qu’aboutissent leurs revendications communes : garantie et sauvegarde de l'emploi, SMIC, revalorisation des salaires et du pouvoir d'achat, réduction du temps de travail sans perte de salaire, amélioration des conditions de travail, retraites et pensions, droits et libertés...

Le syndicat ça sert à s'organiser pour se défendre, cela permet de s'unir et d'agir collectivement afin d'être efficace face au patronat et vis-à-vis des pouvoirs publics.

quel syndicat choisir ?

Chaque syndicat a des traditions, des valeurs. Voilà celles de SUPPer.

SUPPer est un syndicat autonome, créé en janvier 1993. SUPPer existe aujourd’hui parce que de simples salariés ont décidé un jour de ne pas se contenter de critiquer le fonctionnement des autres mais de vouloir construire un autre type de syndicalisme. Quelles valeurs essentielles nous déterminent ?

1) L’Indépendance

-          Vis à vis des directions d’entreprise, car les intérêts des salariés et des directions d’entreprise sont distincts

-          Vis à vis des partis politiques car le syndicat se doit de représenter toute personne quelle que soit son opinion

-          Vis à vis des Etats Majors car le syndicat doit être l’expression de la base

-          Vis à vis des gouvernements car quelle que soit la couleur du gouvernement, le syndicat se doit de défendre toujours et encore les revendications des salariés

-          Financière pour résister à toute pression, toute subordination, cet argent ne provient que des cotisations des adhérents

2) La Solidarité

-          La défense individuelle et collective doit se faire sans conditions, quelle que soit la catégorie et jusqu’à l’aboutissement, c’est à dire la satisfaction pour le salarié de voir sa situation améliorée, son statut défendu 

-          La défense des droits sociaux primordiaux  : droits à l’emploi, à la retraite, aux logements, à la santé, à la formation

3) La Transparence

-          La transmission rapide et directe de l’info à tous les salariés pour qu’ils se fassent une libre opinion sans se faire manipuler

-          Un fonctionnement transparent : prise de décisions, refus de négociation secrète, faire ce qu’on dit et dire ce qu’on fait publiquement

-          Un financement transparent assurant l’affirmation de l’Indépendance.

4) Le Pluralisme

-          Assurer la liberté d’opinion, d’expression, d’action

-          Garantir le respect des personnes

-          Prendre en compte les minorités, y compris au sein de l’organisation syndicale, en garantissant leur droit à l’expression

5) L’Ouverture

-          Etre à l’écoute des salariés

-          Echanger, dialoguer, prendre en compte les opinions

-          Permettre et encourager l’expression des salariés

-          Refuser le sectarisme et malgré les avis différents savoir dialoguer avec les autres organisations syndicales

-          Etre à l’écoute des thèmes sociaux extérieurs à l’entreprise qui ont un retentissement sur la situation des salariés

6) L’Egalitédes droits pour toutes et pour tous , le refus de toute discrimination est aussi une de nos valeurs essentiels.

A vous de choisir !

L’adhésion à SUPPer entraîne le paiement d’une cotisation de 45€ par an, dont presque 30€ sont déductibles totalement du paiement de l’impôt.

Cette somme modique permet à SUPPer de vivre, fonctionner tant au niveau local qu’au niveau national.

Le fichier des adhérents n’est pas publique. C’est à l’adhérent de décider ou non de rendre publique son appartenance à son entourage.

Adhérer à SUPPer, c’est aussi s’exprimer pour la représentativité de cette organisation syndicale à tous les niveaux de l’entreprise.

C’est votre adhésion qui garantit que SUPPer sera présent dans toutes les instances du groupe. Ainsi vous aurez la certitude que tout ce qui se dira, se passera dans ces réunion sera connu de tous les salariés !