Bannière
La radiologie reste dans Thales
Mardi, 18 Septembre 2012 17:53

FLASH INFO

THALES ELECTRON DEVICES / TRIXELL :
La Radiologie reste dans THALES


Thales, n°1 mondial des sous-systèmes d’imagerie numérique (Trixell), est le partenaire de confiance de la plus part des fabricants d’équipements de radiologie médicale dans le monde.


Cette activité, fleuron de la haute technologie française dans l'imagerie médicale, menaçait d’être sacrifiée par Luc Vigneron.
Ce projet hasardeux, annoncé par Thales menaçait près de 3 500 emplois en France. Si les 1 000 salariés du site de Moirans étaient vendus, les activités de TED (BL MIS) auraient été réduites de moitié, déstabilisant cette société.
Le site de Moirans est le pôle industriel qui dispose de la plus grande capacité de production au monde pour l’imagerie médicale.


Le syndicat SUPPer, syndicat majoritaire sur le site de Moirans, face à cette menace sur l’emploi et les conséquences désastreuses prévisibles
sur le plan social, a mobilisé les salariés du site, toutes catégories professionnelles confondues. Ensemble, ils ont rejeté en bloc ce projet de cession.
Devant l’ampleur du mouvement et la détermination des salariés, la direction du groupe a été amenée à renoncer à son projet de cession de la branche radiologie de Thales.
L’abandon du projet a été annoncé le 13 septembre 2012 à l’ensemble des organisations syndicales réunies à Neuilly.


SUPPer, sans chercher à construire des compromis entre les divers intérêts pour accompagner les « évolutions » comme le prône certaines organisations syndicales, a choisi de défendre la préservation de l’emploi d’une activité profitable dans le groupe Thales en s’appuyant sur la mobilisation et l’attachement des salariés à leur métier.

Mise à jour le Mardi, 18 Septembre 2012 18:13